La rougeole revient, soyez vigilant

Contre la rougeole, la vaccination est la meilleure solution.
Le 26 mars 2018
Santé

Une épidémie de rougeole, l'une des maladies les plus contagieuses, est en cours en France ainsi que dans toute l'Europe. La vigilance est de mise pour cette maladie. Chaque personne touchée peut contaminer jusqu'à 20 personnes. Les jeunes enfants, les adolescents et les jeunes adultes sont les plus concernés.

On comptabilise 930 cas de rougeole déclarés de novembre 2017 à la mi-mars 2018. 201 cas ont nécessité une hospitalisation. La proportion de cas de rougeole chez les personnes non vaccinées (celles nées après 1980) est très importante : 73%. Le nombre de cas déclaré ces dernières semaines, 249 cas, fait craindre une épidémie d'ampleur importante.

Comment identifier les symptômes de la rougeole ?

  • Des plaques rouges un peu partout sur le corps,

  • une conjonctivite,

  • une toux,

  • un écoulement nasal,

  • des douleurs abdominales,

  • des vomissements,

Cette maladie est potentiellement sévère et peut entraîner des complications comme une pneumonie, une encéphalite ou même la mort. 

Suis-je une personne à risque ?

  • après 1980, vous faites partie de la population à risque

  • Né avant 1980, vous avez probablement déjà eu la rougeole

Pour l'épidémie actuelle, la Direction générale de la santé précise que la contamination est survenue chez des personnes non ou incomplètement vaccinées.

5% des enfants vaccinés ne sont pas assez protégés par le vaccin et peuvent contracter la rougeole

Que faire ? 

  • Se faire vacciner est l'unique protection individuelle et collective contre la rougeole. 

  • Chez l'adulte, deux injections avec un délai d'un mois entre les deux, sont nécessaires

  • Si vous n'avez reçu qu'une doses, n'êtes pas vaccinés ou n'avez pas en votre possession votre carnet de santé, consultez votre médecin. 

  • En cas de contact avec une personne infectée, consultez dans les trois jours suivants un médecin pour mettre à jour les vaccins.  

À télécharger

Publié le 26 mars 2018