Bienvenue dans les Jardins de la Noue

A chaque étape du projet, les familles ont été consultées.  / © Bertrand Guigou - Mairie de Villeneuve-la-Garenne
Le 30 septembre 2017

Samedi 30 septembre, les acteurs du projet de rénovation urbaine et les habitants des « Jardins de la Noue » étaient réunis pour la fin des travaux, dévoiler la nouvelle identité visuelle et rappeler l'important renouvellement urbain pour cette partie des quartiers sud. Une opération menée dans le cadre de l’Anru qui, sans la ténacité du maire, Alain-Bernard Boulanger, n’aurait jamais pu aboutir.

Six ans après le début des travaux de réhabilitation de la copropriété Coopération et Famille, un temps officiel et convivial de fin de travaux, réunissant l’ensemble des acteurs du projet s’est déroulée le 30 septembre en présence des habitants. « Né de la rencontre entre deux hommes », pour être plus précis entre le maire, Alain-Bernard Boulanger et Christian Thibault, ancien président du directoire de Coopération et Famille, comme l’a rappelé Éric Madelrieux, actuel président du directoire de Coopération et Famille, ce projet a permis « la requalification d’un ensemble situé dans les quartiers sud » de la ville et s’est inscrite dans le cadre d’une opération ANRU, avec comme objectif « d’améliorer le cadre de vie des habitants ». 

Appartements agrandis et installation de loggias

  Si les bâtiments A, C, D, E ont nécessité d’importants travaux, le bâtiment B dispose désormais de 346 logements refaits à neuf, agrandis et équipés de loggias. 35,4 millions ont été alloués uniquement à ce bâtiment. Une véritable prouesse technique en milieu occupé. 

Projet co-construit

622 logements ne répondant plus aux normes (mauvaise isolation, obsolescence des réseaux, pannes d’ascenseur, problèmes de propreté et de sécurité, etc.) et le parc attenant de 3 hectares ont été entièrement réhabilités et refaçonnés pour correspondre aux besoins actuels des familles. À chaque étape, ces derniers ont été consultés. La mobilisation a été le maître-mot pour les fédérer et les associer à cette rénovation de fond en comble. C’est donc en toute logique qu’ils ont choisi la nouvelle identité visuelle de l’immeuble et qu’ils l’ont dévoilée en présence de tous les acteurs du projet. « Les Jardins de la Noue », tel est le nom de leur nouveau lieu de vie flambant neuf. 

Coût très important 

Le coût de ce projet hors normes est de 59.5 millions d’euros. Une participation majeure et exceptionnelle a été allouée à cette opération, à savoir 27,5 millions d’euros, par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine. Coopération et Famille, le Conseil régional et l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) ont également participé financièrement. Rappelons que les différents investissements financiers ont permis de n’augmenter ni les loyers ni les taux d’effort des propriétaires privés. 

> À voir aussi le reportage photo sur FLICKR

 

À télécharger

Publié le 05 octobre 2017