TheYoungEconomy, la 1re market place de recrutement des jeunes

Maxime Zéphir, Maxime Blondel, la Villenogarennoise Célia Yachachen et Adams Salahou (ici de gauche à droite) viennent de lancer une place de marché virtuelle TheYoungEconomy axée sur le recrutement et l'emploi des jeunes.
Le 01 juin 2017
Emploi-Economie,  Jeunesse

Du talent, les jeunes en ont à revendre. Mais comment le faire valoir et le repérer ? Quatre étudiants, dont la Villenogarennoise Célia Yachachen, ont imaginé une market-place qui référence leur savoir-faire : TheYoungEconomy.fr

Nous vous avions parlé il y a 1 an (Villeneuve magazine#005 – Juin 2016) d’un projet ambitieux mené par 4 étudiants dont la jeune Villenogarennoise Célia Yachachen : TheYoungEconomy. La plateforme web, inspirée de sites comme Airbnb, est désormais active.

Outil idéal de promotion des jeunes talents, cet espace permet aux étudiants et aux jeunes diplômés de proposer et de monnayer leurs compétences, de trouver un stage, un CDI, une mission freelance, ou un job d’été (Paris et en Île-de-France seulement) sans envoyer à la chaîne des centaines de CV.

Comment ça marche ? Les étudiants et jeunes diplômés créent leur profil pour proposer leurs services, par exemple pour des missions freelances ou ponctuelles. Ils peuvent également communiquer une recherche d’emploi en cours, comme un stage ou un job d’été. C’est ensuite aux entreprises de rechercher le candidat idéal par type de contrat, type de job et zone géographique, aussi facilement qu’on recherche un appartement sur Airbnb pour ses vacances. ​ 

L'ambition de TheYoungEconomy est de créer l'outil de promotion idéal du travailleur de demain. Permettre à chacun de communiquer et monnayer ses compétences, ses talents, ses savoir-faire. A fortiori, c'est également de permettre à tout employeur de trouver la ressource humaine dont il a besoin pour un travail, instantanément. Une façon de connecter les jeunes diplômés et le monde de l’entreprise.

Prêts à vous faire chasser par les recruteurs ? Inscrivez-vous comme plus de 500 autres jeunes sur www.theyoungeconomy.fr et à vous les jobs !

 

 

Publié le 03 juillet 2017