L'eau douce arrive !

Ce système consiste à enlever l’excès de calcaire lors du traitement de l’eau potable tout en conservant une minéralité équilibrée de l’eau.  / SPEG
Du 01 juillet au 28 février 2019
Santé,  Environnement

A partir du 1er juillet, tous les villénogarennois bénéficieront d'une eau potable allégée en calcaire. Une évolution d'autant plus réjouissante que ses effets sont multiples sur l'environnement et pour les consommateurs.

 

Cette responsabilité revient au Syndicat des Eaux de la Presqu'Île de Gennevilliers (SPEG) dont la mission est d'apporter un service et une eau de très grande qualité au prix le plus juste.

Quel intérêt pour les consommateurs ?

Ce traitement supprimera les désagréments causés par le calcaire : taches sur la vaisselle, entartrage des appareils ménagers, surconsommations énergétiques. Il permettra aussi de diminuer l’usure prématurée des équipements, la consommation de détergents, de produits de soin corporels (shampoings, savons) et même des problèmes de « peau sensible » etc. Une eau moins dure, nécessite, en effet, moins de produits de lavage en tous genres.

  • 100% des clients bénéficient d’une eau adoucie

  • environ 150€ an / foyer de gain de pouvoir d’achat

  • moins de détergents, moins d'emballages et de flacons en plastique

Quel coût annuel ? 

L’investissement dans cette unité d’adoucissement collectif de l’eau va générer une hausse annuelle moyenne de 18 € pour une facture-type de 120 m³, représentant la consommation d’une famille de 4 personnes dont deux adultes. En contrepartie, l’arrivée de l’eau adoucie sur le territoire va générer une économie annuelle de 150€ par foyer.

Coordonnées

Syndicat des Eaux de la Presqu'Île de Gennevilliers 304 rue Paul Vaillant Couturier - 92741 Nanterre contact@sepg.fr - 01 41 91 72 70
Numéro d'urgence SUEZ : 0 977 422 423
Publié le 10 mai 2018