"Printemps arabes", soulèvements ou révolutions ?

Le 07 mars 2022
Culture

Lundi 7 mars de 19h à 21h à l'espace Nelly Roussel, Didier Monciaud abordera "Syrie : du soulèvement démocratique à la guerre civile". Le premier d'une série de cinq cours donnée dans le cadre de l'Université Populaire des Hauts-de-Seine (UP 92).

Le 10 janvier : En ouverture du cours

Projection du film Tahrîr, place de la libération de Stefano Savona,  en présence du réalisateur à 20h15, au cinéma Jean Vigo de  Gennevilliers. 

Fin 2010 en Tunisie, début d’une vague de contestation qui affecte les régimes autoritaires de nombreux pays arabes. Elle porte sur les questions de justice sociale, de droits démocratiques et de dignité en regard des riches. Elle donne lieu à diverses formes de résistance et d’auto-organisation. Le cours proposera une analyse critique et historique des dix années écoulées. Il s’intéressera au rôle de la jeunesse, des femmes, des armées, des mouvements sociaux, de la gauche, des islamistes et des nouvelles technologies d’information et de communication, afin de conduire une réflexion globale sur un processus révolutionnaire qui est loin d’être clos.

5 séances de cours

  • Le 17 janvier : L’expérience de la révolution du 25 janvier en Egypte

  • Le 14 février :  L’étincelle de départ : le cas de la Tunisie

  • Le 7 mars : Syrie : du soulèvement démocratique à la guerre civile

  • Le 21 mars : Bahrein, soulèvement et écrasement d’une révolte dans un quasi silence

  • Le 28 mars : De la difficulté de nommer : regards critiques sur une décennie de processus révolutionnaires,

 

 

Coordonnées

Espace Nelly-Roussel (salle Océan)
3, mail Marie-Curie
Tél : 01 41 47 49 70